L’analyse et l’édition des sources anciennes : quels outils à l’ère numérique ? Séance 3 : L’édition critique

« Faire l’histoire d’un texte, c’est en reconnaître les états intermédiaires et passer des formes conservées aux formes perdues. » (Alphonse Dain)

Contrairement à l’édition diplomatique, qui livre l’état d’un texte associé à un support donné, à un moment donné, l’édition critique vise à établir un texte en prenant en compte l’ensemble de ce qui nous en est parvenu à travers les siècles. Il s’agit donc non seulement de relier entre elles les différentes photographies que seraient les éditions diplomatiques de chacun des témoins, mais encore d’analyser comment l’on passe d’un état à un autre, et ainsi, par approche, d’essayer de reconstruire l’état commun à leur origine.

Cette séance, animée par Laurent Capron, présente non seulement différentes méthodes d’élaboration du texte et de rédaction d’apparat critique, mais aussi s’appuie sur un exemple concret pour détailler l’ensemble du processus qui mène des sources à l’édition critique.


Julie Giovacchini

CNRS - UMR 8230 - Spécialiste de philosophie hellénistique (épicurisme et scepticisme) et d'histoire de la médecine, ingénieure en analyse de sources anciennes, rédactrice pour la revue Philosophie antique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search