Codices Vossiani Latini Online : tout ce qui Brill vaut de l’or…

On se pince pour y croire, mais ce n’est pas une coquille : le prix affiché pour l’accès via l’éditeur Brill aux fac-similés numériques des manuscrits de la collection Vossius, conservée à l’université de Leiden, est bien de 9 900 euros.

Codices Vossiani online

Ce tarif exorbitant, ridicule dans son énormité, est probablement le résultat croisé d’une part de politiques européennes publiques qui par souci d’économie encouragent les organismes, instituts, universités, musées et bibliothèques à trouver des financements “propres” ; d’autre part de la rapacité des éditeurs scientifiques qui continuent à exploiter la rente de situation dont ils bénéficient, dans un milieu très peu concurrentiel, avec un public captif.

Il est évident que ni les chercheurs à titre individuel, ni la plupart des bibliothèques régionales ou nationales n’auront les moyens d’acheter l’accès à ces ressources. Ressources dont l’entretien, la conservation, la valorisation dépendent pourtant en grande partie de la possibilité de les étudier, si possible sous forme numérique afin de ne pas en dégrader le support trop rapidement. On peut donc se demander quel est le but réel de cette mise à prix : s’agit-il de commercialiser – c’est à dire de mettre en circulation – une publication numérique ? Ou bien d’empêcher cette circulation en érigeant une barrière marmoréenne de droits et de copyrights divers entre l’usager et la ressource ?


Julie Giovacchini

CNRS - UMR 8230 - Spécialiste de philosophie hellénistique (épicurisme et scepticisme) et d'histoire de la médecine, ingénieure en analyse de sources anciennes, rédactrice pour la revue Philosophie antique.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.